• Homepage
  • PresseVDA
  • 04/02/2009 - 11:47 - Dominique Wolton à Aoste pour une Conférence sur « La diversité culturelle et la francophonie »

04/02/2009 - 11:47 - Dominique Wolton à Aoste pour une Conférence sur « La diversité culturelle et la francophonie »

Indietro


Le lundi 6 avril 2009, à 21 heures, dans la Salle des conférences de la Bibliothèque régionale d’Aoste, se tiendra une conférence sur le thème « La diversité culturelle et la Francophonie », présentée par Dominique Wolton et organisée par la Présidence de la Région et l’Alliance Française de la Vallée d’Aoste.
Diplômé de l’Institut d’Etudes Politiques de Paris, docteur en sociologie, Dominique Wolton est à présent directeur de l’Institut des Sciences de la Communication du Centre National de Recherche Scientifique (CNRS) de Paris. Reconnu au niveau international pour son travail scientifique, il est actuellement l’un des plus grands experts de la communication. Son domaine de recherche concerne, à travers de très nombreux ouvrages, l’analyse des rapports entre culture, communication, société et politique. Après avoir beaucoup écrit sur les médias, la communication politique, l’Europe et Internet, il étudie les conséquences politiques et culturelles de la mondialisation de l’information et de la communication, qu’il juge en tant qu’enjeux politiques majeurs du XXIe siècle. Wolton, pour qui la cohabitation culturelle demeure un impératif à construire comme condition de la 3e mondialisation, a fondé et dirige depuis 1988 la Revue internationale « Hermès », qui a pour objectif d’étudier de manière interdisciplinaire la communication dans ses rapports avec les individus, les techniques, les cultures et les sociétés.
Au cours de son intervention, Dominique Wolton illustrera l’importance de la diversité culturelle. De fait, si la diffusion de l’information est de plus en plus rapide, grâce notamment aux nouvelles technologies, cela ne signifie pas pour autant que la communication est efficace. Le défi n’est donc pas la simple interaction entre partenaires, mais leur capacité à dialoguer et à prendre en compte la spécificité de leur locuteur.
Dans ce contexte, la Francophonie reste fidèle à une certaine conception de la culture, qui est de s’intéresser aux conditions sociales, politiques et économiques de la vie des hommes, pour qui la langue est reconnue comme la première condition des valeurs partagées. Il n’y a pas de Francophonie sans respect de la diversité linguistique, qui est aussi la première condition de la diversité culturelle et de la lutte contre l’homogénéité.

Comment donc penser cette communication consciente de la diversité culturelle ? Quelle éthique implique-t-elle ? Telles seront les questions soulevées lors de cette conférence.


0352

CD/ sd
Source: Présidence de la Région - Bureau de Presse Région Autonome Vallée d’Aoste




Indietro